Utiliser les robots pour améliorer les méthodes d’agricultures dans les plantations de noisettes, c’est le but du projet PANTHEON. Ce nouveau projet européen est mené par 4 universités, en collaboration avec le groupe italien Ferrero et un partenaire industriel. À l’ULB, c’est Emanuele Garone, professeur au Département SAAS (Service d’Automatique et d’Analyse des Systèmes) de l’École Polytechnique de Bruxelles, qui dirige les recherches.

Le but du consortium est de créer un système intégré dans lequel des robots aériens et terrestres collecteraient des informations sur la culture et pratiqueraient certaines interventions en conséquence. Les données récoltées pourraient ainsi permettre d’ajuster automatiquement le système d’irrigation ou aider les agronomes dans la prise de décisions, par exemple. Le tout afin d’améliorer la production.

Suite à la collaboration avec Ferrero, le projet se focalise donc sur l’exploitation de noisettes: un test grandeur nature devrait avoir lieu dans une culture de la région de Tuscie (province de Viterbe, Italie).

News of the project

Our partners